Exposition Photo « La Forêt du Yucatán vue du ciel »

Exploration de la forêt des mayas

Explorer
foret maya

#04 Exploration de la forêt des mayas – © Jonathan GUYOT – Kaméléon Photographie

La splendeur de la civilisation maya

civilisation maya

Carte de l’aire culturelle de la civilisation maya © Sémhur / Wikimedia Commons / CC-BY-SA-3.0 (or Free Art License)

La civilisation maya a su prospérer au cœur de la Grande Jungle Maya. De nombreuses cités archéologiques témoignent de la grandeur de cette ancienne civilisation méso-américaine. Chichen Itza est la plus célèbre d’entre elle. Sur cette photo, il est possible de contempler la cite archéologique de Rio Bec, découverte au début du XXème siècle par un explorateur français, Maurice de Perigny.

La civilisation maya est principalement connu pour ses découvertes dans les domaines de l’architecture, des mathématiques et de l’astronomie. Et chose moins connue, les mayas maîtrisaient parfaitement l’agriculture et on appris à vivre en harmonie avec la forêt. C’est ce qui leur a permit d’occuper un vaste territoire forestier allant du sud du Mexique au Salvador et Honduras, en passant par le Belize et le Guatemala.

L’effondrement de la civilisation d’origine écologique ?

L’effondrement de la civilisation maya est souvent assimilé à une crise écologique causée par la surexploitation des ressources naturelles et à une importante déforestation. Pourtant les vestiges archéologiques, dévoilent que les mayas ont su maîtriser de manière intelligente et rationnel ce milieu tropical difficile, et bâtir une prestigieuse société qui a perduré pendant au moins 2000 ans.

Des recherches archéologiques ont démontré, qu’à l’époque pré-colombienne, la densité de population était très importante dans la région de la Grande Jungle Maya, ce qui a nécessité une importante production agricole.

Une civilisation en symbiose avec la forêt

La Grande Jungle Maya a été nommée ainsi car elle fut le lieu de vie et de subsistance de la civilisation maya. Cette civilisation a eu la capacité de se développer dans cette luxuriante forêt tropicale grâce à leurs vastes connaissances et compréhension des écosystèmes.

Les descendants des mayas ont su conserver l’importante culture botanique développée par leurs ancêtres. Ils ont su développer des systèmes agro-écologiques performant, dont la milpa maya, et produire de manière permanente sur les sols pauvres de la Grande Jungle Maya. C’est grâce à leur forte compréhension des écosystèmes qu’ils ont aussi pu développer de manière intelligente des systèmes sylvicoles, afin de tirer un maximum de bénéfices de la forêt.

Au fur-et-à mesure du temps, ils ont petit à petit transformé cette forêt subtropicale et même recréer des forêts artificielles beaucoup plus productives. Les mayas antiques n’ont pas lutter contre la forêt, ni même essayé de la détruire. Ils se sont adaptées à elle et l’ont géré avec une grande intelligence. La Grande Jungle Maya est le résultat de cette interaction entre l’Homme et la Nature qui pendant plusieurs centaines d’années ont su cohabiter.

Cette photo est sponsorisée par

IMNERGY

Envie de sponsoriser cette photo ?

  • Share:

Photographe:
Jonathan Guyot

Type écosystème:
Forêt

Lieu:
Río Bec, Campeche, Mexique

Date:
26/05/2011

Appareil photo:
Nikon D90

Objectif:
Nikkor 18-200 mm f3.5 - 5.6 à 130 mm

Caractéristiques techniques:
1/500 - f/9 - ISO 100

Sponsorisée par:
IMNERGY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *