5 juin 2015 Jonathan

Journée Mondiale de l’environnement

Tous les 5 juin est célébré la Journée Mondiale pour l’environnement. Je souhaite évidemment associer le projet l’exposition photo « La Forêt du Yucatán vue du ciel » au message porté par cette journée promulguée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Je pense qu’il est important de sensibiliser le grand public et les pouvoirs publics à la nécessité de préserver notre environnement et notre Planète. Ce projet d’exposition photo est un projet de sensibilisation sur les enjeux des forêts tropicales et des changements climatiques (COP21).

journee mondiale environnement

Découverte des paysages de la Péninsule du Yucatán

L’exposition amène le public à la découverte de la Péninsule du Yucatán au Mexique. Ce survol de la Grande Jungle Maya permet de prendre conscience de la diversité des paysages qui composent la seconde forêt tropicale du continent américain.

Cette série de photographies aériennes transforme ces paysages en véritables œuvres d’arts et interpelle le public sur la notion de beauté « naturelle » des paysages façonnés par l’Homme.

[RE]CONNECTER L’HOMME À LA NATURE

Sensibiliser sur les enjeux des forêts tropicales

Chacune des photographies sera accompagnée d’un message de sensibilisation. Cette exposition photo est interactive. Des informations supplémentaires, mise en ligne sur le site internet, pourront être partager sur les réseaux sociaux.

L’objectif est d’inviter le public à contempler la forêt, comprendre son importance, appréhender sa complexité et les menaces qui pèsent sur cet écosystème dont dépend l’Humanité.

Cette exposition amène le public à prendre conscience de son étroite relation avec la forêt, la nécessité de trouver un équilibre. La solution ne se trouve-t-elle pas déjà en nous ?

[RE]CONNECTER L’HOMME À LA FORÊT

Soutenir un projet de reforestation

L’exposition s’inscrit dans une démarche solidaire. Les bénéfices de la campagne solidaire #PhotoForTrees soutiendront un projet de reforestation développés avec les communautés mayas de la Péninsule du Yucatán.

[RE]CONNECTER L’HOMME À L’ARBRE

sijiil noh ha

#08 Much Kanan Ka’ax et Sijiil Noh Ha – © Jonathan GUYOT – Kaméléon Photographie

 

  • « Ce qui m’inquiète, c’est la pensée que l’homme est capable de s’habituer aux pires conditions de vie. Il pourra trouver parfaitement normal d’ici un siècle, de vivre prostré dans quelques bunkers, avec des masques, de l’air artificiel..Il ne saura même plus alors que l’on vivait autrement ..Que restera t il alors de l’homme ? »

    Paul Emile Victor
Tagged: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *